Mes dernières chroniques

⥥⥥⥥⥥ Mes dernières chroniques ⥥⥥⥥⥥

mercredi 6 avril 2016

"Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences" de Georgia Caldera

Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences
Auteur : Georgia Caldera
Broché : 768 pages
Editeur : J'AI LU - LIBRIO (14 septembre 2013)
Genre : Fantastique



SYNOPSIS :
« Le temps n’est rien… Il est des histoires qui traversent les siècles… »
Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!


MON AVIS :
Je me suis lancée dans ma lecture sans trop savoir de quoi il s’agissait et c’est là tout le charme de ce roman. Le titre et la couverture d’inspiration gothique m’ont de suite attiré mais l’univers dans lequel nous plonge l’auteur reste assez mystérieux en début de lecture et ce n’est que très tardivement que l’on prend connaissance du véritable sujet de l’histoire.
Le personnage principal est Cornelia, une jeune fille fragile, tant physiquement que psychologiquement, qui au début du roman décide de mettre fin à ces jours. Fort heureusement elle va être sauvée par un mystérieux inconnu, mais ce ne sera pas sans séquelles puisque depuis cet événement, elle subit d’étrange visions et cauchemars. Elle est terrifiée et nous, lecteur, avec…
Je me suis immédiatement attachée au personnage de Cornelia et c’est ce qui m’a fait apprécier ma lecture. Tout au long du récit on est plongé dans ses pensées et dans son quotidien difficile.
Georgia Caldera nous fait entrer dans un univers sombre mais la pureté des émotions de notre héroïne principale adoucie cette noirceur. Les réponses aux événements étranges que vit Cornelia nous sont données aux comptes gouttes et c’est ce qui rend l’histoire fascinante.
L’énorme point fort de ce roman c’est l'écriture de l'auteur qui est envoutante. Elle a un réel talent pour donner vie aux sentiments de ses personnages. Son écriture est juste magnifique, sans fioriture, elle va à l’essentiel mais n’oublie aucuns détails. Ce roman fait quand même plus de 700 pages et pourtant je ne me suis pas ennuyée un seul instant. On ressent que cet un tome introductif qui permet de planter le décor et de nous présenter les personnages. L’auteur prend son temps mais sans aucune longueur, et même ce qui pourrait paraître lent est agréable. Je n’ai qu’une seule hâte c’est de lire la suite de la saga car ce premier tome n’a fait qu’attiser ma curiosité.


CONCLUSION :
L’univers de ce roman est envoutant et fascinant. Ce premier tome nous permet de nous familiariser avec les personnages et le décor sombre et mystérieux de cette saga fantastique. La plume de l’auteur est très agréable et les 700 pages de ce livre se lisent sans difficulté tant l’atmosphère du récit est fascinante.


MA NOTE : 4/5 


CITATION : 
« Et pourtant, elle ne pouvait se passer de lui, elle le savait bien… À présent c'était une chose inconcevable, sa seule proximité étant devenue une protection indispensable à sa survie… Il lui était également nécessaire d'en apprendre encore davantage sur sa vie d'autrefois, son histoire, dont elle ne possédait pour le moment que quelques bribes, souvenirs chimériques encore incohérents… »




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire