Mes dernières chroniques

⥥⥥⥥⥥ Mes dernières chroniques ⥥⥥⥥⥥

dimanche 31 janvier 2016

"La 5eme vague, tome 1" de Rick Yancey

La 5e vague, tome 1
Auteur : Rick Yancey
Broché : 608 pages
Editeur : R-jeunes adultes (16 mai 2013)
Genre : Science-Fiction, Jeunesse



SYNOPSIS :
1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…

Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.


MON AVIS :
J’ai lu ce livre car son adaptation cinématographique est sotie le 27 janvier et que je préfère toujours lire le roman avant d’aller au cinéma. Et pour tout vous dire j’ai adoré ma lecture et j’ai hâte de découvrir l’adaptation.
Dès les premières lignes j’ai été happée par l’ambiance du roman. Le suspens est présent tout au long des 600 pages et je n’ai pas vu le temps passé.
Les personnages sont très attachants et j’ai adoré l’héroïne principale, Cassie. Elle n'est pas une “super adolescente”, héroïne qui ne doute de rien. Elle a le langage d'une ado, avec un ton à la fois ironique mais aussi plein d'incertitude par rapport à son avenir. On ne peut que se mettre en empathie avec elle. Cassie a gardé son caractère bien trempé et son mode de communication sarcastique. Je me suis surprise à rire en lisant ses réflexions et ses dialogues avec les autres personnages. C'est son caractère révolté, qui n'accepte aucun fait sans en avoir des preuves qui lui permet de survivre. Très rapidement Cassie se retrouve seul contre tous et doit se battre. Sa seul raison de vivre reste son petit frère qui a été emmené loin d’elle et qu’elle s’est promise de retrouver.
L’ambiance du roman m’a séduite. Quelle situation angoissante de ne pas savoir qui est son ennemi. Contre qui se battre ? L’envahisseur peut très bien avoir une forme humaine et comment savoir alors s’il s'agit d'un ennemi ou d'un ami survivant. Et si la fin du monde été annoncé demain aurions nous seulement l’envie de nous battre ?
En ce qui concerne le récit, il est découpé en plusieurs parties. Chaque partie alterne au niveau de la narration et on se retrouve ainsi avec différents personnages, dans différentes situations et lieux. Ainsi l’auteur nous fait vivre l’invasion de différent point de vue qui parfois diverge les uns des autres. Cette alternance de narration donne un relief à l’intrigue qui devient multiple au fur et à mesure du récit.


CONCLUSION :
Un roman palpitant que j’ai dévoré. L’intrigue est complexe mais très bien menée. Les rebondissements sont nombreux et imprévisibles. L’auteur utilise un style d’écriture simple puisque le livre est écrit comme s’il était parlé. La richesse de la narration et le fait que l’on voit l’intrigue sous différentes facettes ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer.


MA NOTE :
5/5 : Lecture coup de cœur. J’ai hâte de voir le film.





1 commentaire:

  1. Pour moi c'est le contraire je suis allé voir le film que j'ai adoré, et je compte bien lire le livre qui me semble tout aussi génial ;)

    RépondreSupprimer