Mes dernières chroniques

⥥⥥⥥⥥ Mes dernières chroniques ⥥⥥⥥⥥

lundi 18 janvier 2016

"À la croisée des mondes, tome 1 : Les Royaumes du Nord" de Philip Pullman

À la croisée des mondes, tome 1 : Les Royaumes du Nord
Auteur : Philip Pullman
Broché : 512 pages
Éditeur : Folio Junior (15 mars 2007)
Genre : Fantasy, aventure




SYNOPSIS :
Ce n'était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures.
Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d'une extraordinaire particule. D'une taille microscopique, la Poussière que l'on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord - est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises...
Jetée au coeur d'un terrible conflit, Lyra sera forcée d'accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s'opposent des forces que nul ne l'avait préparée à affronter.


MON AVIS :
La trilogie « A la croisée des mondes » est un classique de la littérature jeunesse. Bien qu’initialement publiée pour les adolescents en 1995, la série est également destinée aux adultes en proposant plusieurs niveaux de lecture. J’ai eu envie de découvrir l’univers de Philip Pullman suite à la rediffusion télévisuelle récente de l’adaptation cinématographique du premier tome de la trilogie. J’avais déjà accroché avec l’univers retranscrit dans le film, mais le livre a pour moi dépassé mes espérances puisqu’il est beaucoup plus riche et beaucoup plus approfondie. (La comparaison livre et film est à retrouver à la fin de ma chronique.)

Tout d’abord j’ai été plutôt agréablement surprise par le style d’écriture de l’auteur. Il utilise un vocabulaire recherché et écrit avec une syntaxe très travaillée. L’auteur crée son univers et se démarque par son originalité en utilisant des mots inventés. Bien qu’au début j’ai été un peu dérouté, j’ai très vite adhéré à l’écriture complexe mais quand même très abordable. Le fait que l’auteur utilise son propre champ lexical m’a aidé à m’imprégner de l’univers fantasy du roman.

Quant aux personnages principaux ils sont également très bien développés. Lyra, l’héroïne, est une petite fille espiègle et très attachante. Elle est curieuse et c’est ce trait de personnalité qui va l’amener à vivre toutes les péripéties dans lesquelles on la suit tout au long du récit. Elle vit en totale fusion avec son daemon (prononcé démon) qui s’appelle Pantalaimon. Dans l’univers de l’auteur tous les humains sont unis à un daemon, c’est un être de forme animale qui est la manifestation physique de l’esprit et de l’âme de son humain. Pantalaimon est aussi attachant et intelligent que Lyra. J’ai trouvé le concept de daemon tellement brillant !

Dernier point à aborder ce sont les nombreux thèmes traités dans ce roman. La question de la religion est très présente puisque dans le monde crée par l’auteur l’Eglise et l’Etat ne sont quasiment pas séparé. L’on retrouve ainsi la notion du bien, du mal et de la mort. La thématique du passage à l’âge adulte avec les conséquences que cela entraîne est très présente. Comment devient-ton adulte et comment se forge notre propre identité ?


CONCLUSION :
Ce roman est très riche et offre aux lecteurs plusieurs niveaux de déchiffrages. Bien qu’accessible à un jeune public, il peut également être le support d’une réflexion plus poussée pour les adultes. L’univers fantasy de Philip Pullman est extrêmement bien travaillé. Bien que les descriptions soient nombreuses et très approfondies, le récit ne souffre d’aucune longueur. J’ai hâte de lire les tomes suivants pour retrouver Lyra, notre attachante héroïne, dans ces aventures.

MA NOTE :
4/5 : J’ai adoré l’univers fantasy de Philip Pullman et j’ai très envie de continuer la trilogie.




COMPARAISON ROMAN ET ADAPTATION CINEMATOGRAPHIQUE :
L’adaptation cinématographique de ce premier tome est sortie en 2007. Bien que j’ai accroché avec le film, je regrette sa mauvaise adaptation, maintenant que j’ai pu lire le livre. Tout d’abord je n’avais pas du tout accroché avec le personnage de Lyra dans le film car elle me paraissait froide et calculatrice, alors que dans le roman elle garde son côté malicieux mais est très douce et attachante. A mon plus grand regret sa sensibilité et ses remises en questions n’apparaissent pas à l’écran. Le deuxième point négatif du film c’est la fin, puisque les derniers chapitres du livre ont carrément disparu dans l’adaptation. Pourtant ces chapitres sont capitaux pour le déroulement de l’histoire et dans la poursuite des aventures de Lyra.

Alors si vous avez vu le film et que votre avis est mitigé, voir mauvais, ne restez pas sur cette impression et lisez le livre.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire